top of page

EN
RECHERCHE

DANSER
AVEC LE CLIMAT
par Louise Bentkowski

Danser avec le climat croise écriture chorégraphique et météorologie.

Le projet consiste à générer des systèmes de création chorégraphique permanente, régis par des données météorologiques.

Nous nous posons la question de la possibilité d’un travail artistique réalisé en collaboration avec le climat en tant que réel partenaire de création.

Nous souhaitons même lui déléguer une grande part d’auctorialité dans la recherche.

La variabilité de la météorologie agit ici comme moteur de création permanente pour nous donner à voir in situ les infinies variations météorologiques à travers les mouvements du corps

Projet initié par

Louise Bentkowski - chercheuse principale

Avec

Nicolas Chesnais - programmateur informatique

Délia Krayenbühl - danseuse

Esther Meunier Corfdyr - artiste associée danse

Avec la participation de

Jeanne Kleinman et Laura Gaillard

 

Soutenu par

La Manufacture (Lausanne),

Kerminy (Rosporden),

Honolulu (Nantes)

EN
PARTAGE

147ef798ec16a5f9559b9701e0f67005.jpg

Le corps est un paysage. Un paysage dans un paysage.

Non pas à la manière d'une entité séparée, non.

Le corps est surface, étendue, espace qui dépend et interagit avec l'espace où il se trouve.

 

Le corps dépend, échange, dialogue avec son environnement. Ce sont sur ces échanges que se pose notre attention avec l'idée de nous rendre plus sensibles

aux réseaux d'interdépendances qui connectent humain et non-humain.

Le cycle paysages porte des projets de recherche-création en plein air qui mettent au centre de leur préoccupation le dialogue avec le paysage qui les accueille, comme faisant partie intégrante des forces créatrices à l’œuvre.

bottom of page